Conseils pour une bonne alimentation pendant la grossesse

La grossesse est une étape essentielle et, si une alimentation saine et équilibrée est essentielle de manière générale, elle l’est encore plus pendant la grossesse, car elle influence la santé de la mère, mais aussi la croissance et le développement du fœtus.

L’alimentation pendant la grossesse doit être saine, variée et équilibrée, car elle exerce une influence déterminante sur le développement du bébé. Les besoins du fœtus et de la future mère varient en fonction des trimestres de grossesse. Par exemple, avant la conception et pendant le premier trimestre, la mère doit s’assurer d’avoir des réserves suffisantes d’acide folique pour prévenir les problèmes dans le développement de l’embryon. De plus, les éventuels effets secondaires comme les nausées ou les vomissements peuvent causer une diminution de l’appétit ou une intolérance à certains aliments chez la femme enceinte. Par ailleurs, pendant le deuxième et le troisième trimestre, l’alimentation de la femme enceinte peut varier.

Les bénéfices d’une alimentation saine pendant la grossesse

Conseils pour mener une vie plus équilibrée pendant la grossesse

L’important ce n’est pas la quantité mais la qualité:

Rappelez-vous qu’être enceinte ne signifie pas manger pour deux, mais manger mieux.

Faire plusieurs repas par jour:

Il est préférable de faire plusieurs petits repas par jours au lieu de gros repas difficiles à digérer. De même, optez pour des fruits ou des laitages à consommer entre les repas tout au long de la journée.

Consommer les nutriments essentiels:

Certains nutriments sont essentiels au développement du bébé et il faut s’assurer d’en consommer assez. Le calcium (développement osseux), le fer (formation de globules rouges), l’acide folique (prévient les défauts congénitaux), l’iode et les omégas 3 (développement cérébral et cognitif) ne peuvent pas manquer.

S’hydrater:

La consommation d’eau est très importante pendant la grossesse, car elle permet de rester hydratée. L’hydratation facilite la digestion, l’élimination des toxines et aide à soulager les principaux désagréments de la grossesse tels que les maux de tête ou la constipation.

Aliments sans danger:

Le poisson est une source importante d’omégas 3 et 6, nutriments indispensables de la grossesse. Cependant, la consommation de certains poissons comme le thon rouge ou l’empereur est déconseillée à cause de leur haute teneur en mercure. En revanche, les poissons à chair blanche ou bleue tels que le thon blanc, le saumon, le merlu et la sole peuvent se consommer en toute sécurité. Rappelons toutefois que le poisson cru (sushis, sashimis etc.) est fortement déconseillé.

Le jambon a souvent été associé au risque de toxoplasmose, mais des études récentes excluent cette relation. Si le jambon a été correctement séché et affiné (plus de 14 mois) et traité, il n’y a aucun risque. Il est également recommandé de consommer les oeufs bien cuits pour éviter tout risque d’intoxication alimentaire comme la salmonelle.

Comment cuisiner les aliments:

Évitez d’ajouter trop de sel pendant la cuisson. Cuisinez des aliments à la plancha est une des formes de cuisson les plus saines, particulièrement pour la viande et les légumes car cela leur permet de conserver leur valeur nutritionnelle sans ajouter d’huile. La vapeur est, elle, idéale pour le poisson et les légumes.  

Prendre soin de soi avant et après la grossesse:

Il faut noter qu’une alimentation saine et équilibrée, si elle est particulièrement importante pendant la grossesse, ne doit pas s’y limiter. Après la grossesse et pendant l’allaitement, les besoins de la femme augmente aussi et une alimentation saine et riche en nutriments est donc indispensable.

Pourquoi la mère doit-elle surveiller son alimentation pendant la grossesse?

Maintenir une alimentation saine et équilibrée pendant la grossesse permet de :

  • Couvrir les besoins nutritionnels de la femme
  • Satisfaire les besoins du foetus et s’assurer que le bébé naisse à un poids adéquat
  • Diminuer le risque de diabète gestationnel, reflux et obésité
  • Prévenir les problèmes de développement neuronal, syndrome métabolique, diabète sucré, malformations et obésité
  • Éviter les déficits nutritionnels de fer, acide folique, iode ou vitamine B12
  • Préparer le corps à l’accouchement
  • Promouvoir la production de lait maternel
  • Maintenir des habitudes alimentaires saines
  • Augmenter les possibilités d’une future grossesse

L’alimentation doit-elle être différente pendant la grossesse?

L’alimentation que doit suivre une femme enceinte n’est pas si différente de la que doit suivre n’importe quelle personne à chaque moment de sa vie, mais il faut s’assurer de la consommation de nutriments essentiels ainsi que de fibre pour éviter la constipation, typique de la grossesse.  Il faut également éviter les aliments qui peuvent nuire au bébé tels que les sucreries, les pâtisseries et l’alcool.

Les probiotiques sont bénéfiques à la santé de la mère et du bébé

Les compléments probiotiques pendant la grossesse

Prendre des probiotiques pendant la grossesse contribue à améliorer la santé de la mère et du fœtus et aide à renforcer le système immunitaire. Ces bonnes bactéries se fixent sur l’épithélium intestinal et colonisent l’intestin, stimulant ainsi la flore intestinale et contribuant à réguler la réponse immunitaire de notre organisme en luttant contre les bactéries pathogènes.

Probiotiques Complex est une option fantastique si vous souhaitez améliorer votre santé et celle de votre bébé pendant la grossesse.

 

Si vous voulez en savoir plus sur les bienfaits des probiotiques pendant la grossesse.


Leave a comment